UN PEU DE TOUT, du rire et du sérieux

peinture,dessin,gifs,voyage,actualité,philatélie,humour,photo.

13 avril 2014

vieux mobiliers

Classé dans : VIEUX MOBILIERS — claude alias legonepeint @ 9 h 18 min

gif photofrancia1.gif

Avertissement :

Attention certains textes personnels sont

protégés par un copyright

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Parlons d’abord de brocante , antiquité .

Le brocanteur ne se distingue pas juridiquement de l’antiquaire : dans les deux cas, il s’agit d’une activité de revente de biens mobiliers, non neufs. En tant que commerçant, il est astreint aux mêmes obligations : inscription au Registre du Commerce ou déclaration de statut d’auto entrepreneur, déclaration en Préfecture comme revendeur d’objets mobiliers, tenue d’un registre de police où sont consignés une description des objets achetés et le nom du vendeur, respect du Code de la Consommation, du Code Général des Impôts (affichage des prix, facturation…), respect de la législation sociale… Vis-à-vis des clients, ils ont également les mêmes obligations (garanties quant à la nature et la qualité de la marchandise vendue par exemple). La différence porte sur la notion fiscale d’antiquité : une antiquité est un objet de plus de cent ans d’âge. Si le brocanteur vend des objets usagés quel que soit leur âge, l’antiquaire vend des antiquités datant d’au moins cent ans ou rentrant dans les catégories indiquées. Dans les deux cas, il s’agit d’une activité commerciale.

 

Quelques photos prisent sur le site de lyon .    

photo

 photo  photo

 

Le marché aux puces du canal de Lyon .

les puces du canal région Rhône Alpes400 exposants tous les dimanches de 6h à 13h1 rue du Canal69 100Lyon-VilleurbanneTel : 04 72 04 65 65 Fax 04 78 80 33 22cop-sarl@wanadoo.frBus : 37 Part-Dieu / Vaux-en-velin arrêt : Le Roulet Bus : 7 L-Bonnevay / -Mas du Taureau arrêt : Le Rouletvoir plansur le Site, cliquez ici www.pucesducanal.com cliquez le lien

gif

Deuxième marché aux Puces de France, avec ses 400 marchands et ses milliers de visiteurs chaque semaine. L’arrivée des Puces au Canal s’est faite le 25 septembre 1995, mettant un terme aux puces « baladeuses ». Installées à l’origine place Rivière, elles durent quitter leur site historique pour des raisons urbanistiques au début des années 1970. Elles s’installèrent alors à la Feyssine. Mais la construction du périphérique nord, dont le tracé passait par là, condamna ce site. Dans un premier temps, les puces mirent le cap à l’ouest en direction des anciens docks de Vaise, eux aussi promis à un bel avenir urbanistique puisque la Ville de Lyon avait prévu de faire de ce haut lieu de l’industrie lyonnaise un pôle d’accueil pour des entreprises spécialisées en nouvelles technologies. Exit donc les puces qui auraient pu continuer à jouer les baladeuses sans l’initiative heureuse de Denise David qui, assistée d’amis professionnels, dénichèrent le Canal. Outre l’espace qu’il permettait, l’endroit présentait aussi l’avantage d’être voisin de la Feyssine, dont les plus vieux chineurs gardaient la nostalgie. 18 ans donc que le canal est devenu le lieu mythique de la brocante à Lyon et en Rhône-Alpes.

gif

Voilà pour un peu de pub pour ma ville , maintenant parlons meuble et regardons par exemple ce qu’il y a chez moi en vieillerie !

 

photo photo photo

Ma salle à manger par exemple , de style campagnard , je l’ai acheté il y a 42 ans , plus de deux millions de francs soit maintenant 3000 ,3500 euros ( une véritable épreuve financière à l’époque) est en orme massif , traité ébénisterie comme on dit a présent , c’est à dire tout est en orme sauf les deux plateaux qui eux sont en acajou massif plaqué orme (ce qui maintenant ne se ferait plus , car l’acajou est à présent trop cher), d’où le terme « traité ébénisterie » . Par contre ,une chose importante , les tiroirs sont à queue d’aronde et sur le meuble était prévu  un vaisselier que je n’ai pas voulu , pour la raison bien simple qu’avec un plafond trop bas , l’esthétique  était désastreuse ! 

gif

 

photo

Alors là , nous avons une table en forme de trèfle , avec deux tiroirs (queue d’aronde) que ma grand-mère paternelle possédait , style Napoléon III , on voit souvent ce genre de table sans la ceinture sous le plateau et cela lui donne surement un petit plus ! Elle a plus de cent ans , c’est une antiquité , mais d’après quelques experts elle ne vaudrait que 150 à 200 euros  .

gif

photo

 

ici nous avons une table de chevet , style empire ,  plaqué en loupe de noyer ( la loupe étant la racine de l’arbre) avec un tiroir (queue d’aronde) et un dessus marbre , là le prix se situerait aux alentours de 100 euros .

gif

 

photo photo photo

Alors là ! c’est mon chouchou ! un meuble des années 1950 , avec façade canné , un meuble tout en noyer , avec un vieux tourne-disques , un magnétophone à bande , et le clou , une vieille radio qui fonctionne encore avec un son défiant toutes concurrences !!! ce genre de meuble faisait fureur dans les années 50 , déjà une radio seule ! mais là , les trois dans un meuble adapté pour , il fallait avoir une très bonne situation à cette époque pour en faire l’acquisition  . Alors pour le prix , bien sur , il est assez cher !

gif

Voici comment se présente une queue d’aronde . Celles de mon bahut on presque 50 ans . 

Au XVIIIème siècle on employait le terme de « queue d’éronde », le mot aronde désignait autrefois une hirondelle .

P1040251

 

 

Videos-minute |
Livre de chevet |
humains |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurentcollet
| lemat
| aussois2008